11 mai 2020

Face au confinement : l’opération locale et solidaire du Crédit Agricole

Notre régie leboncoin Publicité poursuit ses interviews confinées pendant cette période particulière. L’occasion de voir l’agilité, la créativité et la solidarité dont les marques font preuve, à l’instar du Crédit Agricole avec son opération “J’aime mon territoire”. Interview d’Alexandre Bizien, chargé de communication au Crédit Agricole Côtes d’Armor.

Pouvez-vous nous parler de l’opération “J’aime mon territoire” ? 

Le site  “J’aime mon territoire by CA” est une plateforme en ligne développée par le Crédit Agricole qui favorise la création de liens entre les personnes ou les organisations sur un même territoire. Elle permet de connecter les particuliers qui ont besoin d’une aide, d’un service ou qui sont en capacité de proposer leur soutien. Elle peut aussi aider les associations et commerçants qui souhaitent donner de l’information sur leur activité en période de confinement. C’est un service gratuit, ouvert à tous, il suffit de s’inscrire.

Pourquoi avoir souhaité la mettre en place dans votre département ? 

La situation dans laquelle nous sommes a obligé toute la population à prendre de nouvelles habitudes, nous avons donc voulu accompagner ce changement en favorisant localement la création de liens et de démarches d’entraide. La Fédération Nationale du Crédit Agricole, qui porte la plupart des projets solidaires du Crédit Agricole, est à l’origine de ce projet. Initialement testé sur trois caisses pilotes, il a rapidement été étendu aux caisses régionales souhaitant en profiter au début de la crise pour répondre localement aux besoins de nos clients sur tout le territoire. 

“[…] répondre localement aux besoins de nos clients sur tout le territoire”

C’est ce qui s’est passé de notre côté au Crédit Agricole Côtes d’Armor. Nous avons rapidement déployé le projet sur les 60 à 70 agences restées ouvertes sur le territoire, dans le respect des règles édictées par le gouvernement. Nous voulions vraiment avoir un moyen de recréer et maintenir le lien social que nous avons normalement toute l’année avec nos clients. Cela avait d’autant plus de sens de le mettre place que la proximité et la solidarité avec le territoire sont des valeurs du Crédit Agricole.

Comment vous êtes-vous organisés ? Et quels ont été les impacts sur l’organisation et le business ?

Nous avons réagi très rapidement et fait preuve de beaucoup de réactivité  dans la mise en œuvre de  toutes les actions. Nous avons tout fait en une semaine. 

“L’humain et le relationnel ont beaucoup joué dans le succès de cette opération”

Il y a eu beaucoup de travail réalisé par les conseillers et conseillères qui ont diffusé l’information par simple, mais très efficace, bouche-à-oreille. Ce sont en effet les personnes les plus proches de nos clients, ceux qui les connaissent le mieux, notamment nos commerçant-e-s. C’est donc un service en plus qu’ils et elles étaient à même de leur transmettre. L’humain et le relationnel ont beaucoup joué dans le succès de cette opération qui compte déjà des centaines d’inscriptions sur la plateforme.

Nous nous sommes ensuite organisés de façon naturelle sur le plan de communication digitale, en nous appuyant sur les créations (graphiques) de la Fédération. En plus de l’achat média, nous comptons aussi valoriser les retours d’expériences positifs qui ressortiront de ces mises en relation. Nous avons de belles histoires à partager !

“Nous avons de belles histoires à partager”

Y a-t-il eu des obstacles ou des difficultés rencontrés ? Comment les avez-vous surmontés ? 

Nous avons évidemment dû travailler avec des délais resserrés, mais je dirais que cela ne change pas du quotidien. C’est bien un des grands avantages du digital évidemment, on peut être réactif.

Et quels ont été les retours ? Que retenez-vous de cette expérience ?

Je retiens que nous sommes capables d’être très réactifs. Nous avons prouvé qu’on pouvait et qu’on savait le faire. Je souhaite qu’on puisse conserver cela.

Concernant les résultats, je vois que notre caisse est bien positionnée sur la plateforme par rapport au nombre d’inscrits. On sent que le travail d’équipe avec tous les conseillers et les commerciaux paie. Cela doit continuer.

Sur l’achat média, je suis content des taux de clics que nous avons obtenus sur nos premières campagnes. Il faudra attendre cela dit la fin pour en tirer toutes les conclusions. 

En parlant d’achat média, pouvez-vous nous dire comment s’est passé le travail avec la régie leboncoin Publicité ?

Nous sommes très satisfaits des performances délivrées par notre campagne sur leboncoin. C’est la première fois que nous expérimentons au Crédit Agricole 22 l’habillage du site en une… et ça fonctionne ! 

Il y avait déjà eu des collaborations précédentes, cela fait deux ou trois ans que nous travaillons avec la régie depuis que les équipes se sont installées en région. En temps normal, nous sommes sur des campagnes multi-formats au CPM avec un début et fin de campagne, mais nous avons profité de cette opération pour tester ce format un peu plus événementiel, en habillant la une du site de façon géolocalisée pour notre département. Cela nous servira pour la suite car nous avons désormais une référence. On sait que ça marche !

“Nous sommes très satisfaits […] nous avons désormais une référence”

Sur la façon de travailler avec les équipes, je n’ai sinon pas senti de différence par rapport au travail quotidien. Nous avons l’habitude de travailler à distance même si c’est toujours plus agréable de se rencontrer et de se voir.

habillage-credit-agricole-leboncoin
Habillage - Format événementiel leboncoin Caisse régionale Crédit Agricole des Côtés d’Armor - du 14 au 28 avril 2020

Et sur l’après, comment envisagez-vous la reprise ?

Nous allons avoir besoin de nous retrouver physiquement c’est certain. Mais nous allons le faire en respectant les règles du déconfinement et les consignes données par le gouvernement et notre groupe. 

Je souhaite cependant qu’on garde cette notion de service que nous avons encore plus développé pendant cette période. Nous avons parfaitement su illustrer la nouvelle raison d’être du Crédit Agricole “Agir chaque jour dans votre intérêt et celui de la société” et je tiens à ce qu’on puisse continuer à le faire.

Enfin, avez-vous une expérience positive, une idée, ou un conseil à partager ?

Plusieurs choses même. La première : c’est l’engagement des équipes. Même si cela a été et que c’est toujours compliqué de travailler car nous ne sommes pas dans des conditions optimales, nous arrivons à le faire. C’est très positif. 

J’apprécie également ce léger changement qu’il y a dans les relations entre les clients, les prestataires ou les partenaires : les échanges s’humanisent, chacun prend un peu plus le temps d’échanger sur sa vie professionnelle ou personnelle. On ne va pas s’offusquer si l’intime s’immisce soudainement dans le travail, cela fait partie du jeu et nous sommes tous dans la même “galère”. Je trouve que cela rend le contact un peu plus humain et c’est agréable, même si nous sommes souvent dans l’urgence.

Recevoir notre newsletter

Ce contenu vous a plu ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour en découvrir d'autres et rester informé-e de nos dernières actualités.


En cliquant sur s’inscrire, vous acceptez en tant que professionnel que les données de ce formulaire soient traitées par SCM Local et LBC France afin de vous adresser des offres publicitaires. Nous traitons également ces données dans le cadre de notre intérêt légitime à vous envoyer des informations sur les activités des sociétés SCM Local et LBC France, et à poursuivre des fins statistiques.