echange Mykim Chikli CEO weborama

27 juin 2022

Le bon échange avec Mykim Chikli, CEO EMEA de Weborama

photo Mykim Chikli CEO EMEA Weborama

Partenaire du boncoin depuis 2015, Weborama permet à la régie du boncoin de déployer des solutions cookieless et consentless sur l’ensemble de ses plateformes grâce à sa Data Management Platform (DMP). Alors que la question des cookies tiers et du consentement se fait de plus en plus complexe, comment fonctionne la collaboration entre leboncoin et Weborama ? Découvrons-le en compagnie de Mykim Chikli, Chief Executive Officer EMEA de l’entreprise.

Quelles sont les activités de Weborama ?

Nous avons trois types d’activités différentes. Nous sommes avant tout une entreprise de la tech : nous fournissons des solutions de Data Management Platform (DMP), mais également de Customer Data Platform (CDP) pour nos clients. Ces activités tech représentent plus de 60 % de nos effectifs.

Le second aspect, c’est une activité de data et d’insight. Les technologies que nous mettons à disposition de nos clients sont là pour structurer et organiser la donnée. Une fois qu’on a cette data, on peut produire des études et insights à destination de nos clients, publishers et annonceurs. Le dernier volet, c’est une activité de trading où l’on fait de l’activation média.

Depuis le RGPD, la suppression des cookies tiers par Safari et Firefox, la montée des adblockers et l’augmentation du taux de non consentement, la donnée third party se réduit, nous avons donc construit des solutions techniques (basées sur de l’analyse sémantique) qui nous permettent de continuer à cibler précisément nos campagnes tout en augmentant les potentiels de reach.

Comment a débuté la collaboration avec leboncoin et comment se déroule-t-elle au quotidien ?

C’est une longue histoire d’amour qui a démarré en 2015. Nous fournissons au boncoin une DMP pour les équipes qui s’occupent de la commercialisation des données et espaces publicitaires sur les plateformes du groupe. Il y a un accompagnement quotidien, on est pratiquement une seule équipe, on se dit à peu près tout ! On se voit d’ailleurs deux fois par semaine.

Nous sommes vraiment un partenaire de confiance. Nous sommes mutuellement animés par l’innovation et nous accompagnons leboncoin, de la spécification des besoins à la mise en place des solutions. Toute notre équipe est en France, si un besoin de développement est identifié on met les moyens pour y répondre.

Il y a donc le socle de la DMP, puis des projets qui viennent s’y greffer. Typiquement, on a eu un projet ad hoc sur une solution drive-to-store. Il y a un partenaire qui mesure en magasin les performances des campagnes et nous, nous sommes le tiers qui récupère la donnée leboncoin et mesure la performance de la campagne.

“[…] nous accompagnons leboncoin, de la spécification des besoins à la mise en place des solutions. Toute notre équipe est en France, si un besoin de développement est identifié on met les moyens pour y répondre.”

Quand est-ce que la question du cookieless et du consentless est arrivée dans votre collaboration ?

L’année dernière, lors d’un appel d’offres où on a été remis en compétition. Nous avons proposé cette solution ID-less qui permet de s’affranchir de toute notion d’identifiant sur tous les devices.

Pouvez-vous expliquer en détail ce qu’est l’ID-less et ses avantages, pour une plateforme comme leboncoin ou les annonceurs ?

L’ID-less, c’est la solution qui permet de s’affranchir de la gestion des identifiants. Parce que le multidevice est très complexe à gérer, sur l’ensemble du groupe et des partenaires, notre plateforme permet une synchronisation.

C’est le premier point. Pour leboncoin, cette solution permet de capitaliser sur un ensemble de profils marketing qui sont présents sur la plateforme, sans s’inquiéter des identifiants utilisés, tout en employant une solution respectueuse du cadre réglementaire.

La donnée est donc centralisée pour les équipes leboncoin. La suite logique est donc la distribution de cette donnée à des partenaires d’activation, sans qu’aucun identifiant ne soit envoyé aux partenaires.

Un dernier point, crucial : c’est le edge computing. Nous sommes en temps réel. En programmatique par exemple, c’est très important en termes de réactivité.

La solution “ID-less” de Weborama, une technologie qui centralise la donnée sans utiliser d'identifiants

Entre la disparition progressive des cookies tiers et les nouvelles réglementations, comment percevez-vous ces changements de paradigmes ?

Nous sommes très excités par ce futur-là, parce qu’il est très respectueux de l’internaute et de ses choix. On a lancé récemment une stratégie de campagne avec la DMP d’Intermarché qui s’appelle “Stop targeting”. L’idée, c’est que lorsque quelqu’un a acheté un produit, on cesse de le cibler. On souhaite vraiment persister sur ce type de dispositif.

Ce que l’on perçoit, c’est que les éditeurs commencent à réaliser la profondeur de ces changements. Le premier “couperet” a été l’arrivée du consentement ; dans un monde clos proposé par les walled garden, le reach est malgré tout limité lors d’une campagne. C’est pourquoi nous recommandons de diversifier les sources et d’aller chercher dans l’openweb. Cela permet d’aller chercher du reach supplémentaire. C’est ce que l’on constate lorsqu’on utilise notre solution cookieless : on multiplie les reach de façon considérable et on augmente le potentiel de succès de la campagne.

Je pense que l’enjeu au final va se concentrer sur la mesure et la mise en place de nouveaux KPI. C’est un défi que devrait relever assez facilement leboncoin étant donné la puissance et la richesse de sa data.

Vous voulez plus d’informations sur les évolutions du marché et les solutions possibles ? Contactez-nous.

Recevoir notre newsletter

Ce contenu vous a plu ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour en découvrir d'autres et rester informé-e de nos dernières actualités.


En cliquant sur s’inscrire, vous acceptez en tant que professionnel que les données de ce formulaire soient traitées par SCM Local et LBC France afin de vous adresser des offres publicitaires. Nous traitons également ces données dans le cadre de notre intérêt légitime à vous envoyer des informations sur les activités des sociétés SCM Local et LBC France, et à poursuivre des fins statistiques.