Fabien Scolan - VP advertising- Crédit L.Revol 1_leboncoin

20 avril 2020

Comment aborder l'après dans le secteur de la publicité ? Le point de vue de notre régie

Cet article est le troisième d’une série de trois entretiens que leboncoin Publicité a réalisés avec trois professionnels du secteur de la publicité pour aborder la fin du confinement. Trois points de vue recueillis par la régie, trois voix pour s’exprimer, discuter, faire un état des lieux, envisager la suite, débattre de cette suite, et qui sait, trouver des solutions. Ici, entretien avec Fabien Scolan, vice-président advertising chez leboncoin Groupe.

logo_leboncoin_publicité

Le point de vue de la régie leboncoin Publicité : s’appuyer sur le secteur pour mieux se projeter

Sur les chiffres annoncés par le SRI sur 2020, l’impact est évidemment fort et nous suivons cela de près avec l’ensemble des acteurs du marché. Comme tous, le mois d’avril sera le plus compliqué.

En interne, je suis très fier de la mobilisation des équipes et de la grande réactivité dont elles ont fait preuve, sans oublier leur solidarité. Il y a un engagement très fort de leur part auprès de nos annonceurs et partenaires mais aussi pour continuer à avancer sur l’ensemble de nos chantiers, data notamment.

Auprès de nos annonceurs et partenaires, nous constatons que tout le monde joue le jeu. Les relations s’adaptent et la communication se maintient plus que jamais. Nous avons tout de suite retiré toute pénalité d’annulation de campagne gré à gré et adapté nos grilles tarifaires à la période. Afin de mieux préparer notre accompagnement en sortie de crise, nous sommes partenaires d’une étude, initiative marché appelée “Brave New reality together”, basée sur un questionnaire auprès d’un panel d’annonceurs. Nous sommes heureux de l’engagement des marques à qui nous l’avons envoyé et qui ont répondu présentes. Cela va nous permettre de mieux envisager leurs attentes en sortie de crise et de les accompagner de façon pertinente et adaptée.

“Nous avons tout de suite retiré toute pénalité d’annulation de campagne gré à gré et adapté nos grilles tarifaires à la période”

Comment ça s’est passé en termes d’organisation et de business pour la régie leboncoin Publicité ?

En termes d’organisation, le télétravail était déjà dans les habitudes de fonctionnement. Nous nous étions coordonnés avant même le confinement pour travailler efficacement à distance. J’ai veillé cependant à ce qu’on garde un contact quotidien entre les équipes pour densifier les échanges avec les collaborateurs et faire en sorte que personne ne se sente isolé ou mis de côté. La situation économique est évidemment compliquée, le marché affecté mais les équipes aussi, il est donc encore plus important d’être présents pour les équipes. Dans cette période, on sent que la proximité est plus que jamais une de nos valeurs.

“Il est encore plus important d’être présent pour les équipes”

Je dirais que comme tout le monde, on a clairement éprouvé notre façon de nous adapter. Il y a des choses sur lesquelles on a été plus inventifs, plus réactifs, et dont je me réjouis, par exemple :

  • +  la recette et la livraison de la plateforme d’insights v1, pour apporter une meilleure connaissance de l’audience auprès de nos clients ;
  • +  la création des bons plans du confinement : une OPS multi-marques qui permet de relayer les contenus que les annonceurs ont spécialement pensés pour le confinement, et qui a vocation à soutenir le business ;
  • +  la plénière de KR Wavemaker qui a fédéré 4 à 5 fois plus de participants qu’en temps normal, et qui démontre notre créativité commerciale, d’autres sont à venir ;
  • +  la mise en place des outils de communication, de community management, etc.

Sans oublier la solidarité des équipes pour soutenir l’ensemble des projets… C’est une adaptabilité et une ingéniosité qu’il faudra garder et dont on pourra tirer des enseignements pour la suite.

“On a été plus inventifs, plus réactifs”

Comment envisagez-vous la sortie du confinement ? Quelles sont vos hypothèses de sortie de crise ?

On travaille d’ores et déjà en interne à un plan de déconfinement pour les collaborateurs qui vise à maintenir le lien et à intégrer tout le monde pour un plan de reprise. Notre objectif est d’organiser un retour progressif sur un mode de fonctionnement plus “classique”, en respectant au maximum les conditions de sécurité pour l’ensemble des collaborateurs.

L’étude qu’on mène va nous aider à y voir plus clair !”

Pour la partie business, c’est compliqué de se prononcer, le schéma de crise n’est pas encore clairement défini au niveau macro. Je vous renvoie aux nombreux articles, webinars et analyses qui sont sortis sur le sujet mais aussi aux avis que nous avons sollicités de notre côté… Selon Hélène Chartier, directrice générale du SRI, le redémarrage se fera de manière progressive avec un fort impact sur l’année 2020 et certains de nos partenaires comme Nicolas Couvret chez Touchpoint se projettent déjà dans une nouvelle configuration vers le digital, avec des annonceurs de proximité qui vont avoir besoin de communiquer rapidement pour redémarrer leur business dès le déconfinement. L’étude qu’on mène avec notre partenaire de marché va nous aider à y voir plus clair !

Recevoir notre newsletter

Ce contenu vous a plu ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour en découvrir d'autres et rester informé-e de nos dernières actualités.

En cliquant sur s’inscrire, vous acceptez en tant que professionnel que les données de ce formulaire soient traitées par SCM Local et LBC France afin de vous adresser des offres publicitaires. Nous traitons également ces données dans le cadre de notre intérêt légitime à vous envoyer des informations sur les activités des sociétés SCM Local et LBC France, et à poursuivre des fins statistiques.